DE | EN | FRSucheNavigation öffnen
DE | EN | FRSucheNavigation öffnen
ZUSE - GemeinschaftJRF - Gemeinschaft
Startseite / RÉFÉRENCES / InoCottonGROW

InoCottonGROW – L'industrie mondiale du textile en coton: l'empreinte de l'Allemagne sur l'eau au Pakistan

Du champ de coton au cintre

L'Allemagne est considérée comme un pays riche en eau. Cependant, notre demande en textiles de coton à forte consommation d'eau (jeans, tee-shirts, linge de lit et bien d'autres) contribue largement aux pénuries d'eau et à la pollution de l'eau dans les pays producteurs, principalement asiatiques, où les immenses défis de la gestion de l'eau sont exacerbés par la croissance démographique et le changement climatique. Le projet conjoint InoCottonGROW vise à contribuer à l'utilisation durable de l'eau tout au long de la chaîne d'approvisionnement du coton-textile "du champ de coton au cintre" dans le cadre d'études de cas et de projets de démonstration au Pakistan.

Textiles en coton à forte teneur en eau

Le Pakistan est le quatrième plus grand producteur de coton au monde et un important exportateur de textile pour le marché allemand. Une grande partie de l'eau est utilisée pour irriguer les plants de coton ainsi que pour la teinture et d'autres processus de finition dans l'industrie textile. En outre, les rivières, les sols et les eaux souterraines sont pollués par la salinisation, l'utilisation intensive de pesticides et d'engrais et le rejet d'eaux usées textiles non traitées.

Dans le cadre de InoCottonGROW, 14 partenaires allemands de la recherche et de l'industrie travaillent avec plus de 13 partenaires pakistanais pour identifier des moyens d'accroître l'efficacité et la productivité de l'utilisation de l'eau tout au long de la chaîne de valeur du coton-textile au Pakistan, qui peuvent être mis en œuvre localement en termes techniques, économiques et institutionnels.

L'objectif est de développer davantage le concept d'empreinte hydrique pour en faire un instrument de contrôle afin d'aider les décideurs pakistanais à gérer les ressources en eau limitées et de fournir aux consommateurs allemands des critères pour prendre des décisions d'achat réfléchies.

En coopération avec des partenaires pakistanais, une analyse de l'inventaire de l'utilisation et de la pollution actuelles de l'eau dans la province du Pendjab est en cours. Il combinera des méthodes de télédétection par satellite, des approches de modélisation hydrologique et hydraulique avec des enquêtes auprès des producteurs de coton, des audits agricoles et des campagnes de mesure.

Projet de démonstration

Dans le cadre de cinq projets de démonstration, des approches possibles pour réduire l'empreinte hydrique de l'industrie textile du coton sont démontrées et leur faisabilité au Pakistan est examinée:

  • Des stratégies d'irrigation efficaces pour accroître la productivité de l'eau
  • Utilisation de colorants respectueux de l'environnement
  • machines textiles économes en eau
  • Traitement des eaux usées des textiles, y compris le traitement anaérobie à flux partiel des eaux usées hautement contaminées par le désencollage
  • Analyse des polluants et surveillance de la qualité de l'eau pour le contrôle des valeurs limites des eaux usées

Empreinte sur l'eau et objectifs de durabilité des Nations unies

La méthodologie de l'empreinte eau sera complétée par une base de données d'inventaire spécifique à la région et une méthode d'évaluation d'impact, qui modélise les répercussions de l'industrie textile du coton sur la pénurie d'eau, la santé humaine, les écosystèmes et les ressources en eau douce au Pendjab et établit le lien avec certains indicateurs cibles des objectifs de durabilité des Nations unies (y compris l'objectif 6 : eau propre et assainissement). Des analyses de scénarios sont utilisées pour examiner la mesure dans laquelle le paquet de mesures peut contribuer à la réalisation des objectifs de durabilité des Nations unies. La transférabilité à d'autres pays producteurs est examinée en prenant la Turquie comme exemple.
 

Diffusion et sensibilisation

Des ateliers et le renforcement des capacités avec des partenaires pakistanais, notamment des organisations d'agriculteurs, des entreprises textiles, des universités, des autorités et des ministères, soutiennent la mise en œuvre des mesures examinées. Afin de sensibiliser les marques et distributeurs internationaux et les consommateurs allemands aux textiles produits de manière durable, InoCottonGROW s'accompagne de la production d'un film documentaire de 12 minutes, d'un outil Internet sur l'empreinte hydrique et d'études sur l'intégration dans les étiquettes textiles.

Plus d'informations sur www.inocottongrow.net

PERSONNES DE CONTACT

Dr. sc. Dipl.-Ing. Frank-Andreas Weber
+49 (0) 241 80 2 68 25 / E-Mail

Dipl.-Ing. Manuel Krauß
+49 (0) 241 80 2 68 43 / E-Mail

CLIENT

Ministère fédéral de l'éducation et de la recherche (BMBF)

PORTEUR DE PROJET

Agence de gestion de projets de Karlsruhe (PTKA)

PARTENAIRES DU PROJET

TU Berlin- Ingénierie durable; Institut de recherche de l'Université des sciences appliquées de Niederrhein pour le textile et l'habillement; IWW Centre de l'eau; Université de Würzburg - Chaire de télédétection; Centre de recherche pour le développement de l'université de Bonn; Institut d'ingénierie hydraulique et de gestion de l'eau, RWTH Aix la-Chapelle; Hochschule Ruhr West; Thies GmbH & Co KG; A3 Water Solutions GmbH, LAR Process Analysers AG; SEBA Hydrometrie GmbH & Co KG; Lippeverband; CHT R. Beitlich GmbH, l'Institut d'ingénierie sanitaire de l'Université de Stuttgart, la qualité de l'eau et la gestion des déchets, et plus de 13 partenaires pakistanais

PARTENAIRE ASSOCIÉ

CHT Germany GmbH, Tübingen
Sous-traité par: Université de Stuttgart

TÉLÉCHARGER

Dépliant sur le projet (DE)

PDF (1,3 MB)