DE | EN | FRSucheNavigation öffnen
DE | EN | FRSucheNavigation öffnen
ZUSE - GemeinschaftJRF - Gemeinschaft
Startseite / RÉFÉRENCES / InRePlast

InRePlast – les plastiques dans l'environnement

Instruments de politique environnementale pour réduire la pollution plastique des eaux intérieures par les systèmes de drainage

Par leurs actions, les ménages et les entreprises introduisent constamment des plastiques dans les eaux usées et donc dans les systèmes d'évacuation, soit directement, soit par le biais des voies de circulation Publics. À l'heure actuelle, il existe une incertitude quant à la quantité et au type de ces plastiques. Dans le même temps, l'instrumentation juridique concernant l'introduction des plastiques dans les systèmes de drainage présente des déficits considérables. Dans ce contexte, on ne sait guère comment réduire les intrants en s'adressant de manière appropriée aux consommateurs et aux entreprises.

Objectif du projet

Dans le cadre de ce projet, la quantité et le type de plastiques déversés dans les systèmes de drainage de quatre municipalités en un an seront enregistrés et une norme sera élaborée pour les enquêtes correspondantes. Sur cette base, une extrapolation pour l'Allemagne sera faite au moyen d'une analyse des flux de matières. Compte tenu des déficits réglementaires, le développement d'instruments visant à réduire l'apport de plastiques s'inscrit dans le jeu des analyses économiques juridiques et comportementales.

Une sélection des instruments correspondants sera évaluée dans des études empiriques complètes et testée au moyen d'expériences sur le terrain dans les entreprises et les ménages. Les effets globaux directs et indirects d'une telle instrumentation sont ensuite modélisés dans des systèmes multi-agents. Sur cette base, des notes d'orientation spécifiques aux groupes cibles seront élaborées pour informer les décideurs politiques, les praticiens et les associations sur les options de mise en œuvre pratique pour réduire et mesurer l'apport de matières plastiques.

Le projet est mis en œuvre en étroite collaboration avec les quatre municipalités. L'objectif du projet est donc d'obtenir pour la première fois une vue d'ensemble de l'apport des plastiques par les systèmes de drainage dans les eaux courantes, de développer des instruments basés sur la science du comportement et de mettre les résultats pertinents à la disposition des décideurs politiques, des praticiens et des associations.

PERSONNE DE CONTACT

Dr.-Ing. Marco Breitbarth
+49 (0) 241 80 2 79 73 / E-Mail

CLIENT

Ministère fédéral de l'éducation et de la recherche (BMBF)

LE PORTEUR DE PROJET

Centre aérospatial allemand (DLR)

PARTENAIRES DU PROJET

Département de politique économique; Innovation et entrepreneuriat Université de Kassel;
Groupe de politique environnementale; Département de droit de l'environnement et de l'énergie; Université: Darmstad

PARTENAIRES ASSOCIÉS

Ville d'Aix-la-Chapelle; Ville de Stolberg; Communauté de Simmerath; Communauté de Roetgen; Wasserverband Eifel-Ruhr / WVER; BKV GmbH; Industrievereinigung Kunststoffverpackungen e. V. / IK; PlasticsEurope Deutschland e. V.; Kunststoff-Zentrum SKZ; Agence fédérale de l'environnement; DHB - Netzwerk Haushalt; BildungsCent e. V.; Prof. Dr. Frank Beckenbach, Université de Cusanus, Bernkastel-Kues.